Occasionnellement

Occasionnellement (1 à 3 fois par semaine)


  Savoir respecter les doses :

Donner toujours => un quart, un grain, 2 feuilles, un croûton, une tranche ou une poignée selon la taille de l'aliment


Du pain rassis :

Excellent pour les aider à user leurs dents qui poussent constamment (comme tous les rongeurs en général)

Des flocons d'avoine nature:

Pour les Cochons d'inde malades ou en convalescence et les Cochons d'inde gestantes : à volonté.
Pour les autres Cochons d'inde : 1 bol à donner un jour dans la semaine puis à retirer le reste de la semaine

Un soupçon de verdure :

+
chienlit, feuilles de mirabellier, feuilles de menthe, luzerne, prêle, tussilage, mouron blanc, achillée, centaurée, liseron, séneçon, laiteron.
herbe
Oseille
Plantain
Trêfle
Pissenlit
 

Le Persil....

Concernant le persil et sa toxicité, elle a été prouvée dans les années 40 par des expériences de laboratoires sur des rongeurs notamment les cobayes.

Le persil contient dans sa sève des psoralènes.
Cette molécule, par accumulation dans l'organisme, provoque des réactions cutanées de type allergique suite à une exposition à la lumière du jour (essentiellement sous l'action des UVA). Cela se présente alors sous la forme d'une dermite de type urticaire. Mais cela peut également se présenter sous la forme d'un malaise de l'animal, une sorte d'apathie (grande faiblesse).

Le persil a faible dose et en apport normal n'est pas toxique et, au contraire, est une excellente source de vitamine C.

Il devient toxique lorsqu'il est donné chaque jour et/ou en trop grande quantité.
Pour un cobaye, une demi-botte par semaine est largement suffisant.
En répartissant cette quantité 1 jour sur 2 avec un autre aliment (autre que fanes de carotte, angélique, céleri, aneth et fenouil qui en contiennent aussi) cela ne devrait pas avoir d'incidence sur la santé de votre cobaye".

 

Des plantes oui mais....

Attention : ne cueillez jamais les plantes :
- Sur le bord des routes à forte circulation et à proximité des autoroutes : le plomb des vapeurs d'essence s'y est déposé,
- Aux abords des prés qui ont été traités aux insecticides et pesticides,
- Dans les parcs et jardins où l'on promène les chiens : leur urine et leurs excréments peuvent transmettre des maladies.

Véro - Rongeurs en Folie

 

Problèmes de reins : à qui la faute ?

De nombreuses personnes font une fixation sur le calcium présent dans l'eau de boisson, montrant ainsi du doigt les eaux trop calcaires. L'intention est bonne mais il ne faut pas faire un mauvais procès au calcium.

En effet, il faut savoir que de très nombreux légumes sont très riches en calcium, et donc par déduction logique il faudrait les supprimer du régime alimentaire du cobaye. Si on suit ce raisonnement, je ne vous raconte pas les carences en vitamine C que vont subir nos cobayes car les aliments qui contiennent le plus de calcium sont également ceux qui contiennent le plus de vit C !

Pourtant, il ne faut pas oublier une chose essentielle : le calcium est nécessaire au bon fonctionnement de l'organisme. Seul, il est absorbé, utilisé et naturellement éliminé sans se fixer dans l'organisme de manière anarchique sous forme de cristaux. En effet, pour que le calcium se fixe sous forme de cristaux il a besoin de la présence d'un acide (oxalique ou urique). Regarder combien un aliment contient de calcium n'est pas suffisant.

La majorité des calculs rénaux sont dûs à la formation de cristaux d'oxalate de calcium. Il faut donc éliminer les aliments contenant beaucoup d'oxalate.
Ainsi, il faut limiter au maximum les épinards, l'oseille (très riches en oxalate), la luzerne en supplément (fraiche ou sèche), car les extrudés contiennent déjà beaucoup de luzerne.

Mais il faut savoir aussi qu'une alimentation trop riche en protéines va entrainer l'augmentation de l'excrétion d’acide oxalique et d’acide urique. C'est la raison pour laquelle il ne faut pas donner de mélanges de graines car ils contiennent bien trop de graminées (blé, avoine, maïs...) très riches en protéines, ainsi que les barres de céréales du commerce.

Donc, toutes proportions gardées, la contenance de calcium dans l'eau n'est pas seule responsable. Même s'il faut éviter les eaux trop minéralisées, une eau de source fait généralement l'affaire car moins minéralisée. Un régime équilibré et de l'exercice viennent compléter le tableau en limitant le risque d'apparition de problèmes rénaux. En effet, l'exercice réchauffe le corps, donne soif, fait boire et donc éliminer. Ainsi les concentrations de minéraux diminuent.

Cf. Dossier Rongeurs : L'Herbier

1. Branchages

- genêt
- acacia
- saule
- bruyère
- noisetier
- bouleau

Désinfecter les branchages

mettre à désinfecter dans le four, à 80°C, cela permet de tuer certains germes ou parasites invisibles, et de sécher par la même occasion  



2. Les friandises et autres gâteries

L'avis des spécialistes est formel et je suis entièrement d'accord sur ce point avec eux. Trop de gâteries rend malade le rongeur. Même (et surtout) les produits commerciaux à la publicité si festive !

Par expérience, la plupart des hamsters apprécieront une bonne petite noisette ou les cochons d'inde préféreront une belle carotte ou une savoureuse feuille de salade plutôt qu'un biscuit pour rongeur plein de sucres.


Dans les produits du commerce (très nombreux, très colorés...très "vendeurs"), sachez qu' il n'y a rien d'autre là dedans que du sucre ! Du lait, des conservateurs sont autant d'éléments qui vont raccourcir la vie de votre rongeur...Pensez-y !

"Pom'chips" (envoyée par Sandra Tixador. Merci !)

- Couper des morceaux de pomme en tranches très fines.
- Disposer les morceaux sur une feuille d'alu légerement farinée (pour que les tranches ne collent pas)
- Faire sécher au four à th 3-4 (90-120 C°) pendant 15-20 minutes (temps à adapter en fonction de la puissance de son four)
=> Les tranches de pomme sont prêtes quand elles ressemblent à des chips (cassantes)

Il ne reste plus qu'à les conserver dans une boîte hermétique et à en donner quelques morceaux comme friandise pour le hamster ou le cobaye et ce toute l'année!!
 



 

Ne JAMAIS donner de chocolat ou de gâteaux apéritifs ou encore de biscuits pour le goûter. L'appareil digestif d'un rongeur est délicat et peut facilement être pertubé. 1 gr de chocolat pour un rongeur équivaudrait presque à une moitié de tablette pour nous... Le chocolat est un toxique cardiaque pouvant être mortel même à des doses infimes. De plus, c'est un poison pour son intestin qui pourrait créer une dépendance comme pour une drogue...

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site